Charles Nouwen nous raconte… Leffe Ruby

Une robe d’un rouge flamboyant, des arômes boisés, un bouquet de fraises, de framboises et d’airelles… Leffe Ruby, c’est la combinaison parfaite entre la tradition d’une bière d’Abbaye et le caractère rafraîchissant des fruits rouges. Charles Nouwen nous dévoile tout sur cette bière douce, délicate et étonnante…
 

Comment les maîtres brasseurs sélectionnent-ils les ingrédients de Leffe ?

Au Moyen-Âge, les moines ont joué un rôle très important dans l’amélioration de la culture de l’orge, du houblon et des techniques de brassage. Aujourd’hui, les brasseurs rencontrent les malteurs, les agriculteurs et les cultivateurs de houblons pour sélectionner les variétés et les lots qui serviront à l’élaboration des différentes Leffe. Chaque année, en septembre, je vais frotter des cônes (fleurs) de houblon entre mes mains pour évaluer leur arôme à la récolte !
 








Pourquoi une « Leffe Ruby » ? Quelle est sa réelle différence avec les autres saveurs de la famille Leffe ?

Leffe Ruby est une bière de fermentation haute, produite avec la même levure que les autres bières Leffe. Sa couleur fait directement le lien avec son nom : limpide et brillante comme un rubis. On lui a ajouté du jus de sureau et des fruits rouges pour lui donner cette couleur : la fraise, la framboise pour un arôme gourmand et l’airelle pour son acidité rafraîchissante. La levure lui confère une base de fruits, de vanille et beaucoup de douceur. Enfin, l’arôme le plus vif et parfois le plus difficile à reconnaître est la rose.

 

Quels conseils de dégustation donneriez-vous pour composer un apéritif jambon et fromage avec Leffe Ruby ?

En jambon, je conseillerais un ibérique. Vous pouvez même jouer le côté sucré-salé en y associant des fraises et du vinaigre balsamique. Leffe Ruby se marie aussi très bien avec du fromage de chèvre ou encore un Brillât Savarin. Cet accord est comme un dessert en bouche : la mousse dense de la bière complète la texture beurrée et mousseuse du fromage, et donne ainsi une sensation aérienne et veloutée. La douceur des fruits rouges s’accorde aux notes lactées et fraîches du fromage comme une cerise sur de la crème.
 

Il était une fois Leffe Ruby…

Autrefois, avant que le houblon ne devienne populaire et indispensable à la fabrication de la bière, les brasseurs utilisaient beaucoup de fruits, fleurs, herbes, épices et même des ingrédients plus exotiques achetés aux marchands d’épices de retour des Indes. C’est de là que des bières fruitées comme Leffe Ruby tirent leurs origines.
 

Découvrez sur le même thème

Voir tous les articles sur le même thème